Les pétales

Les pétales

Les pétales

Comment créer des espaces urbains publics supplémentaires sans saturer l’espace urbain existant ?

Les Pétales est un projet qui veut changer les perspectives d’évolution de l’espace urbain parisien. Paris, comme symbole international de la France, devrait oser davantage à « porter » ses valeurs : Paris – la ville fleur, la ville qui respire, qui s’élève vers le ciel, qui cherche l’équilibre avec la nature et celui de ses habitants.
Inspirées par la Coulée verte René-Dumont, Les Pétales sont conçues comme des espaces urbains plurifonctionnels qui proposent des solutions efficaces aux problématiques urbaines contemporaines – tel que la densité urbaine, les îlots de chaleur urbains, la pénurie des espaces urbains, la pollution, les crues, l’insuffisance des espaces verts, le renforcement de la biodiversité -, tout en essayant de donner une réponse holistique aux ambitions urbaines, économiques, sociales et environnementales de la ville de Paris.
Le projet propose la stratification en hauteur du tissu urbain parisien en rajoutant une couche de plateformes surélevées du niveau de la rue, en forme de pétales. Avec une superficie d’approximativement 30 m2 et suspendues à 5-7m d’hauteur, les Pétales sont des installations éphémères qui se distinguent par leur légèreté tant visuelle que structurelle et par leur capacité à accueillir des publics et des activités multiples. Leur principal objectif est d’accroître la superficie de l’espace urbain – un espace déjà saturé qui a besoin d’îles de vide, une espèce de locus amoenus où les citadins puissent se sentir libres mais en sécurité.

Pourquoi créer Les Pétales de Paris ?

Pour créer des espaces publics supplémentaires qui intègrent tous les aspects de la vie et participent à la lutte contre les inégalités sociales. Travail, culture, tourisme, rencontre, sport, échange, connexion, jeux se donneront rendez-vous sur ces espaces inédits où les règles du cadre urbain parisien pourraient être améliorées voire réécrites pour devenir plus attentives à la mixité sociale et aux besoins des groupes moins favorisé par le climat urbain actuel. Par exemple, les enfants auront des espaces dédiés plus sûrs et plus verts et la création de nouveaux espaces de manifestation culturelle, de jardins partagés, de lieux de rencontre dynamise le débat et l’expression libres.
Pour apporter des solutions aux défis climatiques et même économiques. Ces dispositifs Cherchent à opérer avec les nouvelles technologies, l’économie circulaire, les différentes modalités de construction éco-responsable et l’implantation d’énergies renouvelables.
Pour donner un aspect plus sécuritaire à l’espace public. La nature fragmentaire des pétales et l’éclairage nocturne faciliteront la tâche sécuritaire des autorités publiques sans pour autant diminuer le sentiment de liberté des individus.
Pour offrir des nouvelles expériences spatiales et donner une nouvelle identité au paysage urbain parisien. L’installation des pétales offre une perception différente de la rue: une promenade sous une pluie de pétales offrira une expérience spatiale unique, alors qu’une fois montés sur les pétales, une multitude de points de vue reste à découvrir. Pendent la nuit, la vue et la perception de l’espace sera complètement différente grâce à l’éclairage nocturne.

Il s’agit de créer une plateforme prototype qui puisse facilement être intégrée dans l’espace public urbain parisien ou dans les rues parisiennes et qui, par l’assemblage, puisse s’adapter aux activités qu’il accueillera et aux particularités du site.
Le projet envisage deux hypothèses sur le fonctionnement des Pétales : 1. chaque plateforme peut fonctionner comme une installation autonome, faisant partie d’un réseau de plateformes urbaines dissociées et répandues dans le tissu urbain parisien ; 2. pour certains emplacements clefs, une connexion entre les pétales est créée afin de lier différents points de la ville. Ainsi, la création d’une passerelle urbaine suspendue permet de dégager les rues et représenter des solutions alternatives pour les piétons.
Cette diversité d’ambiance va rythmer les quartiers par la mise en place de repères urbains. Un design biométrique qui ouvre des voies innovantes pour concevoir les cadres de référence de demain. Pourquoi ne pas sublimer les contraintes et enjeux urbains contemporains pour en faire en élément moteur du design urbain?

*en collaboration avec Costache Gabriela-Anabella

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s